RESTAURATION RAPIDE - OUI MAIS ?

Publié le 9 Janvier 2018

 

 

« Bien que pratique, d’un prix abordable et bien adapté à un mode de vie trépidant, le fast-food présente un taux élevé de calories, de graisses, de graisses saturées, de sucres et de sel. »

 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette affirmation ne provient pas d’une quelconque association de consommateurs mais bien du site interne d’une grande chaîne de restauration rapide qui déconseillait carrément à son personnel le fast-food. (Article du journal le parisien 27-12-2013)

 

 

 

http://www.leparisien.fr/insolite/etats-unis-mcdo-deconseille-les-fast-food-a-ses-salaries-27-12-2013-3443613.php

 

 

 

Et l'employeur de poursuivre dans un chapitre « effets secondaires »

« Garder un équilibre alimentaire n'est pas facile avec le fast-food, parce qu'on ignore comment cette

nourriture est préparée. Par exemple beaucoup de restaurants mettent beaucoup d'huile et de beurre

dans leurs préparations, et ne proposent pas forcément une option « basse calorie ». beaucoup de restaurants ont remplacé les graisses animales par des huiles végétales hydrogénées pour les fritures.

Les grosses portions, de leur côté, n'aident pas à maîtriser sa consommation (…) En général les personnes souffrant de pression artérielle, de diabète et de problèmes cardiaques doivent être prudents concernant la restauration rapide, à cause des teneurs élevées en graisse, sel et sucres. »

Ces articles accompagnés d'illustrations comparaient les aliments « bons » aux « mauvais » dont les sodas, hamburgers ou frites et conseillaient les salariés de choisir « les fruits et les légumes plutôt que la nourriture grasse et mauvaise pour l'organisme. »

 

 

On croit rêver !

 

 

 

 

 

Fast-food : pas de fréquentation régulière.

 

 

 

Même si certaines chaînes de restauration rapide présentent quelques efforts en proposant dans leurs menus, salades, fruits et légumes, ne nous leurrons pas, sauces et garnitures des plats restent des produits industriels dont on ne connaît pas le processus de fabrication.

Les stratégies de marketing bien ficelées et orchestrées qui visent une cible de plus en plus jeune invitent davantage à consommer le classique hamburger accompagné de frites et de sodas.

 

En cas de fréquentation régulière, il est bon de garder présent à l'esprit certaines règles de base :

 

 

A privilégier :

 

 

Le hamburger au pain complet ou aux céréales qui contient le plus de verdure.

En accompagnement, préférer les salades plutôt que les frites et en condiment la moutarde à la place d'une mayonnaise industrielle trop grasse et riche en additifs.

Si vraiment le choix se porte sur les frites, s'en tenir à une petite portion.

En boisson ce sera de l'eau minérale ou au pire un soda light.

Les produits laitiers, type milk-shake fabriqués à partir de lait demi écrémé sont en général trop sucrés.

Pour le dessert, fruits ou salades de fruits plutôt que pâtisseries et glaces beaucoup trop sucrées.

 

 

 

En règle générale, sur le plan de l'équilibre alimentaire, la fréquentation de ce type de restauration ne peut et ne doit être qu'occasionnelle !

 

 

 

 

Rédigé par Yves de Saint Jean

Publié dans #Conseils - Infos

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article