JUILLET - SEMAINE 1 - MEMO - CONSEILS - MENUS ET RECETTES

Publié le 30 Juin 2018

 

 

 

"Moi quand c'est bon, ça m'est égal qu'il y en ait beaucoup." Yvan Audouard

 

 

 

* LUNDI *

Déjeuner :

Salade de céleri branche, steak grillé barbecue ou poêlé aux herbes de Provence, coquillettes, fraises sans sucre.

Dîner :

Artichaut vinaigrette, reste salade céleri, fromage blanc, abricot.

 

 

 

* MARDI *

Déjeuner :

Radis croque au sel, 1 tranche de foie de veau, petits pois mange-tout vapeur, pain complet, salade verte, kiwi.

Dîner :

Cocotte de légumes au jambon, salade verte, fromage blanc, nectarine.

 

 

 

* MERCREDI *

Déjeuner :

Salade de tomates, ail, persil, vinaigrette, jus de citron, chou-fleur vapeur, pain complet, banane.

Dîner :

Salade de haricots vert du marché, pommes de terre vapeur, crevettes, sauce à la crème (voir recette semaine 5 juin), pain complet, petits-suisses, nectarine.

 

 

 

* JEUDI *

Déjeuner :

Salade de fenouil émincé, blanc de poulet grillé, macaronis parfumés à l’estragon, fraises nature.

Dîner :

Salade à la niçoise, fromage blanc, abricot.

 

 

 

* VENDREDI *

Déjeuner :

Salade de maïs, betterave rouge cuite, anchois, laitue, vinaigrette, filet de flétan, jus de citron, pain complet, fromage, salade de groseilles, framboises, kiwi.

Dîner :

Salade verte, terrine aux 3 légumes, jambon blanc découenné dégraissé, pain complet, yaourt nature, 1 poignée de cerises.

 

 

 

* SAMEDI *

Déjeuner :

Salade verte, courgettes farcies, pain complet, fromage blanc, pêche.

Dîner :

Radis croque au sel, reste terrine aux 3 légumes, filets poisson vapeur, citron, yaourt nature, fruit.

 

 

 

* DIMANCHE * 

Déjeuner :

Tomates vinaigrette, poulet rôti à l’orange, fenouil braisé, pain complet, fromage, 1 part de tarte aux cerises.

Dîner :

Chou rouge, œufs durs, pommes de terre vapeur, salade verte, pain complet, yaourt nature, pêche.

 

 

 

 

 

 

 

* LE PETIT MEMO DE LA SEMAINE *

 

 

 

Fan de produits de saisons !

 

Des fraises à Noël, des tomates en janvier et des asperges en septembre ! De nos jours, on peut manger de tout et à n'importe quel moment de l'année. Les chantres du commerce mondial applaudissent et nous ne nous étonnons plus.

Nous avons presque oublié, faute parfois d'enseignement et notamment pour les plus urbains d'entre nous qu'à chacune de nos saisons correspondent des cycles naturels de fruits et légumes et même de poissons et coquillages.

 

Il faut savoir, par exemple qu'une fraise de décembre c'est :

Soit un produit cultivé sous serre en chauffage constant, sous lumière artificielle et qui subit des traitements chimiques ( engrais, pesticides, conservateurs et autres...).

Soit quelle vient d'un pays lointain donc consommatrice d'énergie pour la transporter et provenant d'un lieu où la réglementation sur les produits phytosanitaires n'applique pas forcément notre législation.

 

 

 

 

Or la nature a bien fait les choses. Elle est capable de nous apporter ce dont nous avons besoin toute l'année.

Des légumes rassasiant en hiver où nous brûlons plus de calories pour lutter contre le froid. Même si le choix est plus réduit, on peut manger des légumineuses (lentilles, pois...), des légumes racines (navets, carottes...) des pommes de terre, courges et citrouilles riches en protéines.

Au printemps cerises et framboises riches en antioxydants sont les alliées des premières chaleurs.

En été nous aurons des fruits et légumes plus légers, gorgés de soleil et d'eau (blettes, haricots, tomates, concombres, courgettes, fraises, abricots, melons, nectarines ...) mais aussi moins caloriques car nous avons besoin de moins d'énergie. C'est aussi la saison pour accumuler plus de fruits et légumes pour en faire des conserves ou des confitures à déguster l'hiver.

 

A l'automne ce seront les pommes, poires, les choux, de Bruxelles et autres brocolis riches en vitamines C, B5, B6 et magnésium qui nous permettent d'améliorer notre système immunitaire pour affronter les mauvais jours à venir.

 

 

 

 

Alors pourquoi privilégier les produits de saison ?

 

 

1/ Pour la qualité et le goût

Un produit local cueilli à maturité peu de temps avant d'être consommé a des qualités gustatives et nutritionnelles bien plus importantes qu'un même produit mûri en frigo lequel doit le plus souvent subir des traitements chimiques de conservation (les tomates en hiver ont un goût d'eau). En saison, on est certain d'avoir des produits au meilleur de leur forme car toutes leurs propriétés sont conservées.

 

 

2/ Pour moins polluer

Par un choix simple et de proximité, on réduit notre impact sur l'environnement et on fait travailler les producteurs locaux.

 

 

3/ Pour avoir le plaisir de multiplier la diversité des saveurs et combiner les couleurs prêtes à stimuler notre appétit. Riches en eau, généreux en vitamines, constitués de fibres et de pigments antioxydants, ils protègent notre corps contre les agressions quotidiennes (bêta carotène de la carotte, pectine de la pomme, flavonoïde du raisin...) et

le plaisir de la découverte

 

Que l'on soit diabétique ou non, l'équilibre alimentaire est une priorité et une nécessité. Il peut être aussi l'occasion de nombreuses découvertes. Celle de modes de cuisson un peu oubliés (la vapeur par exemple) mais aussi d'aliments peu connus et moins consommés.

C'est ainsi qu'en France on compte une quarantaine de poissons de mer et une vingtaine de poissons d'eau douce sans oublier quelques variétés locales.

Êtes-vous certains de les avoir tous goûtés ?

Beaucoup de personnes se limitent à 4 ou 5 et ne changent pratiquement jamais.

il en est de même pour les fruits et les légumes. Or nous avons une bonne douzaine de choux (frisé de milan, vert, brocolis, chou-fleur, de Bruxelles...) différentes variétés de carottes...

Avez-vous goûté les crosnes, le panais, les feuilles de bettes, le topinambour, le scorsonère, le rutabaga, le cardon, le cerfeuil etc...

C'est peut être le moment d'essayer ! Chaque saison nous offre son lot de surprises gourmandes. pourquoi s'en priver ?

 

La plupart des fruits et légumes ont une saison. Le poisson aussi puisque toutes les espèces ne se pêchent pas toute l'année et même les fromages.

L'industrialisation a en grande partie effacé cette notion mais soyons optimistes, rien n'est jamais perdu.

 

 

 

 

Réapprenons à consommer au cycle des saisons

 

Fort heureusement de plus en plus d'initiatives locales voient le jour afin de mettre en relation directe producteurs et consommateurs dans le respect de notre cycle naturel. Essayons, autant que possible, de privilégier les circuits courts.

 

Aller chercher ses laitues ou ses fromages chez le maraîcher ou le fermier du coin c'est favoriser une consommation et une économie locale. C'est aussi être rassuré sur l'origine des produits, avoir une information sur le mode de culture et de production et enfin être assuré qu'une cuisine saine et de saison peut être synonyme de gourmandise.

 

Bonne semaine à toutes et tous !

 

Yves

 

 

Site à visiter http://www.alexetalex.com/dossiers-fruites/infographie/calendrier-fruits-legumes-saison/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* LES RECETTES DE CATHERINE GILLES *

 

 

 

 

 

 

 

 

COURGETTES FARCIES

 

Préchauffer le four à 200°-Th 6/7. Nettoyer et couper 2 courgettes en deux dans le sens de la longueur. Vider chaque moitié de courgettes et conservez la chair à part. Peler et hacher 1 oignon et 1 gousse d’ail. Ajouter 500 g de bœuf haché. Faire revenir la chair des courgettes dans 2 c.s. d’huile d’olive avec l’oignon émincé et l’ail. Ajouter le bœuf haché et faites revenir le tout. Saupoudrer de thym et de basilic. Saler, poivrer. Remplir les moitiés de courgettes avec la farce, les mettre dans un plat allant au four. Verser de la sauce tomate maison sur les courgettes et enfourner 30 à 35 mn.

 

 

 

 

 

COCOTE DE LÉGUMES ET JAMBON

 

Cuire à la vapeur 200 g de petits pois (frais ou surgelés), 200 g de carottes et 200 g de courgettes coupées en dés. Les mettre dans un saladier avec 200 g de jambon coupé en dés, 100 g d’oignon haché, sel, poivre, persil. Servir avec un filet d’huile d’olive et de citron et quelques brins de persil.

 

 

 

 

 

TERRINE AUX TROIS LÉGUMES

 

Cuire dans une marmite d’eau bouillante salée : 4 blancs de poireaux coupés en morceaux de 3 cm de long, 2 courgettes et 3 carottes en gros tronçons pendant 15 mn. Mettre à ramollir pendant 10 mn, dans un bol d’eau, 3 feuilles de gélatine, les presser à la main et les mettre à fondre dans

une casserole avec 10 cl de jus de cuisson. Battre 300 g de petits-suisses à 20% et 100 g de crème fraîche à 30% avec la gélatine fondue et 1 c.s. de ciboulette haché, 1 c.s. de persil plat, 1 c.s. de coriandre, 1 c.s. de cerfeuil (selon les goûts, ajouter de la menthe). Dans une terrine ou un moule à charlotte, remplir d’une couche de légumes, en veillant à bien les tasser, recouvrir d’une couche du mélange de petits-suisses/crème et ainsi de suite, en terminant par les légumes. Couvrir et mettre au réfrigérateur pendant 12 heures. Cette terrine peut être servie dans son plat de préparation ou démoulée selon votre choix. Servir avec un coulis fait avec 2 poivrons rouges épépinés, coupés en lanières, cuits 20 mn à l’eau bouillante salée, passés au blender avec 2 c.s. d’huile d’olive, du sel, du poivre. Peut également se servir avec un coulis de tomates ( recette identique aux poivrons).

 

 

 

 

 

 

SALADE À LA NIÇOISE

 

Couper en lamelles 600 g de petites tomates grappe et 2 oignons blancs et 1 échalote, 1 concombre et 4 fonds d’artichauts cuits coupés en dés, du persil plat ciselé. Conserver 2 œufs durs en quartiers. Frotter les parois d’un grand saladier avec l gousse d’ail. Mettre tous les ingrédients dans le saladier, arroser avec un filet d’huile d’olive, 2 c.c. de vinaigre de vin blanc, saler, poivrer, ajouter quelques olives niçoises (petites noires), du basilic ciselé et remuer. Décorer avec les œufs durs écrasés à la fourchette et 50 g d’anchois. Mettre au frais avant de servir.

 

 

 

 

 

POULET RÔTI À L’ORANGE

 

Mettre le poulet dans un plat, glisser 3 gousses d’ail coupées en 2 sous la peau du poulet et 3 gousses d’ail non épluchées à l’intérieur du coffre du poulet avec 1 orange coupée en 4, 1 branche de thym. Couper 1 citron en rondelles, les répartir autour du poulet. Recouvrir le poulet d’un jus d’orange et 2 c.s. d’huile d’olive. Saler et poivrer. Cuire 1 heure 15 à 1 heure 30 à 180°-Th. 6/7 (penser à tourner le poulet et l’arroser de temps en temps avec son jus de cuisson).

 

 

 

 

 

 

TARTE AUX CERISES

 

Utiliser une pâte à tarte brisée maison (200 g de farine, 150 g de beurre, 1 pincée de sel, un peu d'eau) ou prête à dérouler (consulter la liste des ingrédients et privilégier les produits de qualité, refuser la mention huile végétale). Préchauffer le four à 210°-Th 7. Étaler la pâte, la piquer et la cuire à blanc 15 mn pour la garnir ensuite de fruits cuits. Pour empêcher la pâte de gonfler, mettre des haricots secs ou noix sur une feuille de papier sulfurisé. Passer un jaune d’œuf au pinceau avant de garnir de fruits, le jus du fruit s’imbibera moins vite dans la poêle.

Dénoyauter 800 g de cerises. Garnir la pâte de ces cerises. Cuire 40mn à 210°-Th7. Pour peaufiner la présentation: passer les bords de la tarte au pinceau trempé dans un jaune d’œuf ou de la crème pour obtenir une belle coloration lors de la cuisson.

 

 

 

 

 

 

* LE PETIT MOT DE CATHERINE *

 

 

Comment reconnaître la catégorie de vos fruits et légumes vendus dans leur cagette ?

 

La rouge correspond à la catégorie extra

La verte à la catégorie 1

La jaune à la catégorie 2 (la plus répandue dans nos grandes surfaces).

 

Ceci m'a été confié par un ancien grossiste en fruits et légumes.

Il est à noter que le classement n'interfère pas sur la qualité du produit mais renseigne sur son aspect et le soin apporté à sa présentation.

 

La qualité est essentiellement réservée à votre appréciation personnelle (couleur, maturité, odeur).

 

Donc fiez-vous à votre flair !

 

Bonne semaine !

 

Catherine

 

 

N'oubliez pas les rendez-vous sur le blog :

http://yvesdesaintjean.over-blog.com/

 

 

Rédigé par Yves de Saint Jean et Catherine Gilles

Publié dans #menus de Catherine Gilles

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Merci Catherine pour ces recettes simples et appétissantes.
Très jolies aquarelles, de circonstance.
Bonne semaine sous le signe du soleil.
Jacqueline.
Répondre
bonjour
Merci
Des orages arrivent. Yves craint pour son jardin.