JUIN - SEMAINE 5 - MENUS - MEMO - MENUS ET RECETTES

Publié le 23 Juin 2018

 

 

"En cuisine, comme dans tous les arts, la simplicité est le signe de la perfection" - Curnonsky

 

 

LUNDI

Déjeuner :

Asperges vinaigrette soja crème, estragon, steak haché, purée carottes-pommes de terre (1/3 carottes 2/3 pommes de terre), yaourt, melon.

Dîner :

salade fenouil et courgette vinaigrette, jambonneau, fromage, fraises.

 

 

 

MARDI

Déjeuner :

Salade verte et rondelles de radis, pavé de saumon grillé, lentilles à l'algéroise, coupe de fraises et yaourt dans un ramequin.

Dîner :

Taboulé, thon au naturel, fromage, cerises.

 

 

 

MERCREDI

Déjeuner :

Radis croque au sel, rôti de porc en robe de paprika, courgettes braisées, fromage de chèvre, cerises.

Dîner :

Artichauts, vinaigrette moutardée, yaourt, salade de fruits (orange, kiwi, fraises).

 

 

JEUDI

Déjeuner :

Tomate (1/pers) reste rôti de porc, chou-fleur vapeur, fromage comté, banane.

Dîner :

Reste chou-fleur vapeur et pomme de terre en robe des champs, œuf dur, sauce à la crème à ma façon, yaourt, cerises.

 

 

 

VENDREDI

Déjeuner :

Salade verte, poisson au choix cuit au court-bouillon, filet de citron et soja, riz nature, fromage, melon.

Dîner :

Galette de sarrasin (2 à 3 pers. Selon l'appétit de chacun), jambon blanc, Comté râpé, salade verte et tomate, reste melon.

 

 

 

SAMEDI

Déjeuner :

Carottes râpées, vinaigrette parfumée de coriandre ciselée, blanc de poulet poêlé, côtes de bettes braisées (conserver le vert pour le soir), fromage, fruit.

Dîner :

Omelette au vert de bettes, salade verte, yaourt nature et fraises.

 

 

 

DIMANCHE

Déjeuner :

Salade de champignons de paris, rôti de bœuf, haricots verts, roquefort sur pain grillé, tarte à la framboise.

Dîner :

Spaghetti à la sauce tomate maison saupoudrés d'un nuage de parmesan.

 

 

 

 

 

 

 

 

*PETIT MEMO*

 

 

Les besoins alimentaires de chacun peuvent varier en fonction du mode de vie et d'un certain nombre de critères physiologiques. La nature est parfois plus sévère pour certains dont le métabolisme, certaines sécrétions hormonales ou la génétique les obligent à faire plus attention à leur alimentation que d'autres.

Pour une personne à l'activité physique intense les besoins ne seront pas les mêmes que pour un individu plus sédentaire.

Il est, par contre incontestable et vérifié qu'une activité physique régulière et une alimentation pauvre en graisses (saturées notamment) mais riches en fibres et aliments frais permet de préserver le capital santé.

 

Ainsi en respectant quelques règles élémentaires, on évitera de prendre trop de poids car comme chacun sait, il est souvent difficile de perdre les quelques kilos installés.

On évitera ainsi les problèmes liés à l'apparition du diabète ou les risques cardio-vasculaires.

Il n'en demeure pas moins que dans notre société actuelle beaucoup de personnes mangent trop et mal.

- Par manque de temps me dit-on : « fadaise ! » lorsque l'on trouve le temps de regarder 4 à 5 heures par jour un écran de télévision ou d'ordinateur, ne peut-on pas trouver quelques minutes pour préparer une salade fraîche, des carottes râpées ou un filet de poisson.

- Par facilité ou paresse en succombant certainement aux messages manipulateurs des vendeurs de plats cuisinés tout prêts, au grignotage, à la mode du fast-food.

Or la plupart de ces préparations sont riches en sucres, en mauvaises graisses et la chimie ayant fait son apparition dans nos assiettes, en édulcorants. Elles favorisent l'apparition de surcharges pondérales qui aboutissent à des problèmes de santé : diabète, hypertension, troubles cardiaques, cancers etc...

 

 

 

Alors que faut-il faire et pour le diabétique plus particulièrement ?

 

Au point de départ, il faut avant tout accepter de changer ses mauvaises habitudes alimentaires et ne pas penser qu'un équilibre alimentaire est synonyme de restrictions drastiques. Il existe une large gamme d'aliments naturels et sains que l'on peut consommer en quantité raisonnable et raisonnée.

Vous pouvez par exemple :

 

* Commencer la journée par un bon petit déjeuner, il évitera le grignotage d'autant que lorsque la fringale s'installe, on aura tendance à se jeter sur le paquet de chips, les rondelles de saucisson, les cacahuètes, la pâtisserie crémeuse et autres petits plaisirs riches en gras donc peu diététiques qui se transforment en bourrelets.

* Manger des légumes (cinq portions par jour) crus, cuits en purée : tomates, concombre, chou, carottes, aubergines, poireaux etc... Le choix est vaste en privilégiant le plus possible les légumes de saison. Les étals des marchés sont richement achalandés.

*Servir une salade verte par repas assaisonnée d'un jus de citron avec des herbes et de la vinaigrette.

*Ajouter à vos menus des légumes secs (pois cassé, lentilles, haricots...)

*N'oubliez pas les soupes maison riches en fibres rehaussées d'épices ou d'herbes de votre choix.

Et si un plat de pâtes vous séduit, accompagnez-le d'une sauce de légumes maison.

*Manger poisson ou crustacés une à deux fois par semaine.

*Limiter les viandes rouges parfois trop grasses.

*N'oubliez pas les fruits. Un bon fruit par repas est le meilleur dessert.

*Quant aux produits laitiers, yaourts, fromages blancs, beurre, crème, ils seront consommés avec modération.

*Et si vous voulez manger du pain préférez le pain complet s'il est, bien entendu, supporté sur le plan digestif. Riche en vitamine B, magnésium et minéraux, il contient aussi plus de fibres.

 

*Dans la journée n'oubliez pas de boire de l'eau (1,5 l/jour) et au repas contentez-vous d'un bon verre de vin, si vous aimez.

*Quant aux alcools forts, digestifs, liqueurs, eaux-de-vie, trop sucrés pour certains, trop riches en alcool pour d'autres donc très caloriques, c'est à la fois des kilos en trop et la glycémie qui va en prendre un coup. Mais un verre de bon de vin ou de pétillant à l'apéro ça passe très bien.

 

Rien n'est totalement interdit, il faut juste être raisonnable et pas besoin d'être un cordon bleu ou chef étoilé.

 

Bonne semaine à toutes et tous !

 

Yves

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES RECETTES DE CATHERINE GILLES

 

 

 

 

 

 

LENTILLES A L'ALGEROISE

Dans une cocotte, chauffer 3 c.s. d'huile d'olive, y ajouter 1 c.c. de paprika fumé, 1 c.c. de cumin, ½ c.c. de gingembre et ½ c.c. de curcuma en poudre plus 4 gousses d'ail écrasées. Quand les arômes commencent à se développer ajouter 1 bel oignon ciselé et 1 petite boîte de concentré de tomates (70 g) et 1 branche de céleri coupée en dés ( à défaut 1 c.c. de sel de céleri). Bien mélanger le tout, ajouter 350 g de lentilles. Recouvrir d'eau à hauteur. Cuire à couvert 30 à 40 mn en surveillant la cuisson et en rajoutant de l'eau. Servir avec persil ou coriandre ciselé.

 

 

 

 

 

 

ROTI DE PORC EN ROBE DE PAPRIKA

Éplucher 3 gousses d'ail et en piquer 1 rôti de porc de 1,5 kg de part en part. Préparer la robe du rôti avec 80 g de beurre mou auquel vous ajoutez 1,5 c.s. de paprika fumé, 1 c.s. de curcuma, 1 pincée de sel, 1 tour de poivre du moulin. Enduire le rôti de ce beurre coloré. Le cuire dans un plat à four enduit d'un film d'huile d'olive pendant 1h30 à 160° et 20 mn à 200°.

 

 

 

 

 

SAUCE A LA CREME A MA FACON (pour 4 pers.)

4 c.s. de crème fermière auxquelles vous ajoutez le même poids de yaourt, 2 à 3 c.s. de vinaigre de vin ou variante de vinaigre balsamique blanc, sel, poivre, herbes ciselées de votre choix.

 

 

 

 

 

OMELETTE AU VERT DE BETTES

Faire rissoler 1 oignon ciselé dans 2 c.s. d'huile d'olive. Ajouter les feuilles de bettes (essorées à la main pour bien retirer l'eau de végétation). Mélanger et verser les œufs battus, saler, poivrer. Soulever délicatement pour aider à la cuisson.

 

 

 

 

 

 

TARTE A LA FRAMBOISE (6/8 pers.)

Faire 1 pâte sablée (200 g de farine, 100 g de beurre, 20 g de sucre glace, 1 pincée de sel, 1 jaune d’œuf et un peu d'eau si nécessaire) OU utiliser 1 pâte toute prête faite uniquement avec du beurre.

L'étaler dans la tourtière légèrement beurrée. Recouvrir le fond de la pâte avec 100 g de confiture de framboise, la recouvrir de 50 g d'amandes effilées. Enfourner 20 mn à 200° (vous pouvez passer un peu de jaune d’œuf délayé avec 1 c.s. d'eau avec 1 pinceau sur les bords pour apporter un beau doré).

Une fois refroidie, avant de servir déposer 200 g de framboises sur la tarte et en dernière minute saupoudrer d'un nuage de sucre glace.

 

 

 

 

 

 

 

LE PETIT MOT DE CATHERINE

 

 

 

 

Je tiens à ce que le goût des aliments varie pour nous éviter de sombrer dans la morosité. Toutefois lorsque j'enduis le rôti de porc de beurre et d'épices je veille et demande à ce que tout un chacun profite au maximum des saveurs et arômes qui s'en dégagent. Mais il est bien évident qu'il n'est pas conseillé de saucer copieusement son assiette avec un morceau de pain : « point trop n'en faut ».

 

Bonne semaine !

 

Catherine

 

 

 

Vous pouvez également  suivre les articles sur le blog http://yvesdesaintjean.over-blog.com/

Rédigé par Yves de Saint Jean et Catgerine Gilles

Publié dans #menus de Catherine Gilles

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Bonjour Yves,<br /> Votre discours est très juste. Personnellement, je ne passe pas des heures devant la télé ou l'ordinateur (bien que celui-ci me sert beaucoup) mais je me laisse prendre par mes passions que sont les langues et la broderie qui me font oublier trop souvent l'heure du dîner. Vingt-quatre heures pour une journée, c'est trop court et pourtant je suis à la retraite. J'ai conscience que je dois modifier mes mauvaises habitudes et je profite de la période estivale plus calme et si riche en soleil, fruits et légumes. J'espère seulement y parvenir. <br /> Bonne journée<br /> Jacqueline
Répondre
Bonsoir<br /> il est vrai qu'à la retraite le temps semble passé plus vite. Il y a tant de choses à faire malgré les petites douleurs qui viennent parfois perturber le bon déroulement des choses. <br /> Bon courage et merci pour vos commentaires.<br /> Yves