SEPTEMBRE - SEMAINE 2 - MENUS ET RECETTES - MEMO

Publié le 9 Septembre 2018

 

 

 

 

" Septembre se nomme le mai de l'automne. " - dicton

 

 

 

LUNDI

Déjeuner :

Salade de chou rouge, vinaigrette, ail, persil, blanc de poulet poêlé, haricots blancs, raisin.

Dîner :

Soupe de courgettes et tomates, pâtes papillons, emmental, jambon, salade verte, raisin.

 

 

MARDI

Déjeuner :

Salade verte, thon en cocotte, légumes vapeur (fenouil, carotte, céleri, tomate, estragon, ail), jus de citron, pain complet, fromage, banane.

Dîner :

Reste soupe de la veille, blanc de poulet barbecue, ratatouille, pain complet, fromage, pêche.

 

 

MERCREDI

Déjeuner :

Assiette composée tomates, salade verte, olives, chou-fleur, vinaigrette relevée, steak tartare (ou beefsteak grillé), pain complet, poire.

Dîner :

Salade verte, omelette aux cèpes, pain complet, eau, yaourt nature, poire.

 

 

JEUDI

Déjeuner :

Salade de chou-fleur, vinaigrette, côte de porc grillée, carottes aux épices, pain complet, fromage, fraises natures.

Dîner :

Salade verte, tomates et pommes de terre, thon au naturel, petits-suisses, compote de prunes sans sucre ajouté.

 

 

VENDREDI

Déjeuner :

Salade fonds d’artichauts, vinaigrette, maquereau barbecue, jus de citron, riz nature, sauce yaourt à l’aneth, pain complet, poire.

Dîner :

Tarte à la tomate et à la moutarde, salade verte, fromage blanc, compote de prunes.

 

 

SAMEDI

Déjeuner :

½ melon, noix de veau en cocotte, haricots mange-tout, fromage blanc, poire.

Dîner :

Laitue vinaigrette, jambon blanc,purée de pommes de terre maison saupoudrée de persil plat, pain complet, fromage, pêche.

 

 

DIMANCHE

Déjeuner :

Salade de carottes râpées, chou rouge, concombre, reste du veau en cocotte et petits pois, pain complet, yaourt, crumble aux pêches de vigne.

Dîner :

Soupe maison au choix, pâtes au fromage, compote de prunes sans sucre ajouté.

 

 

 

 

 

 

 

* LE PETIT MEMO *

 

 

 

 

Plusieurs abonnés du blog se sont inquiétés du fait qu'étant diabétiques ils devaient à tout prix supprimer le sucre de leur alimentation et que d'autre part les différents menus proposés ne comportaient pas suffisamment d'informations sur les quantités.

Le blog est fait pour cet échange d'informations dans la mesure où il est possible de répondre. Je vous rappelle que je ne suis pas médecin, ni scientifique mais un diabétique qui vous livre le plus simplement du monde son expérience qui fonctionne depuis près de 10 ans.

 

 

 

 

Le sucre

 

Concernant le sucre on peut comprendre au premier abord que cette inquiétude est légitime et qu'elle devienne, à la limite, une hantise puisque depuis très longtemps on a associé le diabète au sucre. C'est effectivement un vrai problème mais il faut savoir également que le plus grand ennemi du diabétique est le gras et notamment les graisses d'origine animale (beurre, crème, charcuteries...).

Le sucre est nécessaire à l'alimentation. Il est présent dans la plupart des aliments en quantité variable - voir IG : article "des notions à connaître"  http://legourmetdiabetique.over-blog.com/2017/09/des-notions-a-connaitre.html). Hormis les pâtisseries que je ne m'accorde qu'une fois par semaine, j'évite tout aliment ou boissons : sodas riches en sucres ajoutés et édulcorants ou alcools forts très caloriques mais je m'accorde un bon verre de vin régulièrement au repas. 
 

Le plus simple est de vous renvoyer aux différents articles que j'ai écrit à ce sujet. Il vous suffira de cliquer sur les liens qui s'affiche ci-dessous.

 

Les glucides du jeudi 25 janvier : http://legourmetdiabetique.over-blog.com/2018/01/lexique-3-les-glucides.html
Les desserts vend. 22 décembre 2017 : http://legourmetdiabetique.over-blog.com/2017/12/desserts-et-patisseries.html
Attention au gras 17 octobre 2017 : http://legourmetdiabetique.over-blog.com/2017/10/attention-au-gras.htm
Mieux gérer ses glucides 13 octobre 2017 http://legourmetdiabetique.over-blog.com/2017/10/mieux-gerer-sa-consommation-de-glucides-sucres.html

 

Au petit déjeuner ou dans le café ou le thé d'après repas supprimer le sucre ou la sucrette. on s'habitue très bien.
 

Chaque menu comporte un dessert et le meilleur des desserts c'est le fruit. Il contient du sucre directement assimilable.

En ce qui me concerne, je mange un fruit à chaque repas (pomme, fraises, prunes, poire, banane...) en essayant de respecter la saisonnalité.
La pâtisserie c'est une fois par semaine et pas forcément toutes les semaines. Elle se compose, en général, d'une part de tarte aux fruits sans sucre ajouté, de gâteau au chocolat, de flan, charlotte etc... (je fais confiance à votre imagination). Le mieux étant de consommer une pâtisserie faite maison. Celle des pâtissiers-boulangers est souvent trop chargée en sucres,
colorants et édulcorants, graisses  (voir mes articles sur ce sujet). Dans beaucoup de commerces la pâtisserie est souvent d'origine industrielle comme celle achetée en supermarché. 

Dans ce dernier cas bien lire les étiquettes. Elles vous réserveront sans doute quelques surprises.

 

 

 

 

Les quantités :

 

En ce qui concerne les quantités, il serait compliqué voir impossible de donner pour chaque aliment une quantité.

Pour un diabétique de type 2, comme moi, voir même pour un non diabétique qui souhaite surveiller sa ligne et sa glycémie, il faut parler de quantités raisonnables et raisonnées qui correspondent à un rythme de vie. Celle-ci peut être très active et physique ou plutôt sédentaire.

Une personne active qui consomme beaucoup d'énergie aura plus besoin qu'une personne sédentaire. C'est logique.

Dans un article intitulé : « c'est quoi un repas équilibré » du 3 octobre 2017, je donne une notion de quantités : http://legourmetdiabetique.over-blog.com/2017/10/c-est-quoi-un-repas-equilibre.html

 

Cela dit, en règle générale, une part de viande ( steak, côte de porc, blanc de poulet...) ou une part de poisson se situe entre 120 et 150 g par personne.
 

En ce qui concerne les légumes verts, il n'y a pas de limite. On peut les consommer à satiété.
 

Si vous décidez de cuisiner un plat de pâtes en plat unique comme nous le faisons régulièrement ce sera autour de 120 g de pâtes non cuites, maximum.

 

Pour le fromage (graisse animale) une part (camembert, chèvre, roquefort...) c'est environ 30 à 35 g mais une fois par jour, le midi ou le soir en alternance avec du fromage blanc ou un yaourt.

Mais il n'y aura pas de fromage si, par exemple, vous faites des pâtes avec du fromage râpé. Là aussi c'est la logique qui parle.
 

Enfin pour terminer ce mémo, je vous conseille également de pratiquer une activité physique régulière (marche, natation, pétanque, jardinage...). Il faut se bouger !
 

Voilà brièvement ce que je vous suggère.

 

Dans mes articles, chaque semaine vous pouvez trouver un certain nombre de petits mémos qui peuvent vous aider. J'en ferais prochainement un petit récapitulatif.

Le blog est fait pour que vous puissiez naviguer à la recherche d'informations.
 

N'hésitez pas à revenir vers nous, nous'essaierons de vous répondre le plus rapidement possible dans la mesure de nos moyens. Bien entendu garder le contact avec votre médecin ou diabétologue, ils vous connaissent et respecter bien vos analyses.

 

N'hésitez pas également à vous abonner au blog, c'est gratuit cela ne vous engage à rien et peut vous donner quelques pistes.

 

Bonne semaine à toutes et tous !
 

Amitiés

 

Yves

 

 


 

 

 

 

 

 

* LES RECETTES DE CATHERINE GILLES *

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SOUPE DE COURGETTES ET TOMATES

 

Couper en morceaux 5 courgettes moyennes et 5 tomates. Les réserver. Faire dorer 1 bel oignon ciselé dans 3 c.s. d'huile d'olive. Ajouter les courgettes, les tomates et 1 bouillon cube de volaille dégraissé (sans huile de palme). Mélanger. Recouvrir d'eau à hauteur. Saler et poivrer. Cuire 20 mn à partir de la mise en rotation de la soupape de votre autocuiseur. Mixer. Ajuster l'assaisonnement et servir avec 2 c.s. de St Moret.

 

 

 

 

 

THON EN COCOTTE

 

Dans une cocotte en fonte, faire revenir 2 échalotes dans 1 c.s. d’huile d’olive, les retirer, mettre un morceau de thon de 600 g à la place, le faire dorer des deux côtés, saler, poivrer,

Ajouter 70 g de bacon en dés, 1 c.s. rase de farine, mouiller avec 40 cl de vin rouge. Ajouter 1 feuille de laurier, 2 gousses d’ail, un bouquet de persil attaché, 1 belle carotte, 1 c.s. de concentré de tomate et les échalotes. Cuire 40 mn à 180°-Th 6 au four ou sur plaque chauffante.

 

 

 

 

 

CAROTTES AUX ÉPICES

 

Cuire 1 kg de carottes émincées 30 mn dans de l’eau salée. Conserver 3 dl d’eau de cuisson. Dans une casserole mélanger 5 c.s. d’huile d’olive, 1 c.c. cannelle en poudre, 1 c.c. de cumin, 5 gousses d’ail hachées et du persil haché. Laisser mijoter 10 mn. Ajouter 1 feuille de laurier et le jus de cuisson réservé. Couvrir et laisser cuire encore 15 mn. Ajouter les carottes et le jus du citron. Servir froid.

 

 

 

 

 

SAUCE À L’ANETH

 

2 yaourts nature au lait entier de préférence, 1 c.c. de vinaigre de cidre, 1 pincée de sel, quelques brins d’aneth ou de fenouil coupés aux ciseaux.

 

 

 

 

 

NOIX DE VEAU EN COCOTTE

 

Glisser 2 gousses d’ail dans la chair de 800 g de noix de veau sans barde (ou morceau dégraissé). Saler, poivrer la viande de part et d’autre.Verser 2 c.s. d’huile d’olive dans un plat à four. Déposer la viande. Ajouter 3 belles tomates en morceaux (ou tomates pelées en boîte), 2 carottes en rondelles, 2 échalotes, 2 c.c de cumin. Mouiller avec 20 cl de fond de veau, 1 verre à moutarde de vin blanc et 1 jus de citron. Enfourner pendant 1 heure 30 à 2 heures à 180°-Th 6. Arroser régulièrement la viande avec le jus de cuisson.

 

 

 

 

 

CRUMBLE AUX PECHES DE VIGNE (6/8 pers.)

 

Passer du beurre fondu au pinceau dans un moule à tarte de 30 cm.

Éplucher 2 bons kg de pêches de vigne si vous avez la chance d'en avoir dans votre verger ou potager. A défaut prenez des pêches goûteuses. Les dénoyauter et couper en deux.

En recouvrir le fond du moule. Saupoudrer légèrement de sucre de canne. Dans un bol, mélanger 200 g de farine, 150 g de beurre à température, 1 pincée de sel, 1 sachet de sucre vanillé (vanille naturelle) et 100 g de sucre. Réduire en sable et disperser sur les fruits. Tasser à l'aide d'une fourchette. Enfourner 45 mn à 200°. Passer sous le grill quelques mn éventuellement pour dorer le dessus. Se déguste chaud ou froid.

 

 

 

******

 

 

Et si vous voulez vous changer les idées, rendez-vous sur le blog : http://yvesdesaintjean.over-blog.com

 

 


 

 

 

 

 

Rédigé par Yves de Saint jean et Catherine Gilles

Publié dans #menus de Catherine Gilles

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
on commence bien lannée de rentrée comme à l école en septembre avec le mois des recoltes
Répondre
bonjour
comme disait mon grand père : "faut jamais dételer..." bonne soirée