DECEMBRE SEMAINE 3 - MEMO - MENUS ET RECETTES

Publié le 15 Décembre 2018

 

 

« En décembre, pour que l'année aille comme il se doit, il convient que le champs s'enneigent par deux fois ». Dicton

 

 

LUNDI

Déjeuner :

Crudités, palette de porc (dégraissée) confite au four, potimarron et châtaignes cuit à la vapeur et placés autour de la viande, pamplemousse.

Dîner :

Soupe de légumes maison, filets de harengs à l'huile (bien égoutté) ou maquereaux au vin blanc pommes de terre en robe des champs, salade verte, pain complet, yaourt, pomme, tisane.

 

 

MARDI

Déjeuner :

Salade de mâche, reste palette de porc et ses légumes, pain complet, fromage blanc, orange.

Dîner :

Soupe de légumes maison, endives au jambon, salade verte, pomme, tisane.

 

 

MERCREDI

Déjeuner :

Salade de céleri rave vinaigrette, bulbe de fenouil farci, pain complet, fromage, pomme.

Dîner :

Salades d’endives, pâtes jambon, salade verte, pain complet, yaourt nature, pomme au four, tisane.

 

 

JEUDI

Déjeuner :

Cresson en salade, blanc de poulet grillé, céleri cuisson vapeur, noisette de beurre ou filet d'huile d'olive, pain complet, orange.

Dîner :

Soupe d’épinards, filets de flétan, riz nature, eau, pain complet, fromage, pomme, tisane.

 

 

VENDREDI

Déjeuner :

Crudités, filet de cabillaud, chou braisé, pain complet, fromage, orange.

Dîner :

Reste soupe d’épinards, flan de chou-fleur au jambon, yaourt nature, compote de pommes sans sucre, tisane.

 

 

SAMEDI

Déjeuner :

Céleri rave, sauce ravigote à la moutarde, noix de Saint-Jacques sur lit de poireaux (cuisson vapeur), pain complet, fromage, compote de pommes, thé.

Dîner :

Soupe de légumes maison, omelette champignons, filet de vinaigre, fromage blanc, pomme au four.

 

 

DIMANCHE

Déjeuner :

½ avocat, 1 c.c. sauce soja, poulet rôti, haricots verts (privilégier conserve maison ou surgelés), salade verte, pain complet, fromage, clafoutis poires.

Dîner :

1 ou 2 œufs à la coque/pers. (mouillettes de pain avec beurre frotté), yaourt, pommes au four

 

 

 

 

 

 

 

* LE MEMO *

 

 

Gourmet Diabétique et fêtes de fin d'année !

 

 

Les fêtes de fin d'année approchent à grand pas.

Entre le 24 et le 31 décembre (et même quelques jours en janvier), la semaine s'annonce quelque peu chargée.

 

C'est une période festive, il faut en profiter. Elle est source de joie, de retrouvailles autour de la table. Les repas vont s'éterniser, leurs horaires vont se trouver décalés. C'est la semaine des dérapages, une période durant laquelle les habitudes de vie peuvent être différentes et ces quelques excès peuvent perturber la glycémie.

 

Sauf que lorsque l'on est un gourmet diabétique, on a tout au long de l'année garder en tête un schéma d'une alimentation équilibrée qui peut permettre pendant quelques jours de dévier de la ligne directrice à condition de reprendre un rythme régulier sans jouer les prolongations excessives.

 

Comme je l'ai souvent répété dans mes différents articles un équilibre alimentaire se construit au quotidien tout au long de l'année.

 

Certes, la glycémie va fluctuer davantage parce que nous allons consommer quelques plats plus riches en gras et en sucre, boire quelques verres supplémentaires, avoir des horaires et des fréquences de repas différents et comble de tout, nous allons même succomber pendant quelque temps au grignotage...

 

Je pense malgré tout que l'on peut être festif tout en étant raisonnable.

 

 

 

 

Comment faire ?

 

On sait que l'alcool a un effet hypoglycémiant, on boira donc avec modération et pas à jeun. Champagne, pétillant, vins blanc et rouges sont moins riches que les vins cuits ou liquoreux, les cocktails et autres kirs.

 

A l'apéritif on évitera les chips, et autres produits gras mais aussi les cacahuètes, noix de pécan, cajou, pistaches en préférant les verrines de légumes maison, les assortiments de crudités, les crevettes et petits crustacés...accompagnés de sauce au yaourt, fromage blanc ou aux herbes mais pour le plaisir quelques toasts au foie gras sont indispensables.

 

Pour le plat et l'accompagnement, les volailles sont des valeurs sûres, poulet, dinde ou chapon même si celui-ci est un peu plus gras mais tellement bon.

 

N'insistez pas trop sur la sauce et si vos volailles sont farcies privilégiez une farce aux légumes.

 

 

 

Poissons et crustacés, peu caloriques, riches en vitamines, et oméga 3, qu'ils soient fumés cuits en papillote ou à la vapeur sont intéressants à plus d'un titre. Et c'est bon !

 

Pour les légumes ce sera l'occasion de revisiter des légumes oubliés : topinambours, crosnes ou panais

 

Le déjeuner ayant été léger, vous pourrez vous venger sur le plateau de fromages accompagnés d'une salade verte.

Le dessert est souvent l'élément le plus riche. Si vous êtes fidèle à la bûche, essayez une mousse à base de fruits pour éviter la crème au beurre...

Mais si vous avez zappé les amuse-bouche un peu gras à l'apéritif vengez-vous sur la bûche et puis c'est une fois dans l'année, alors...

 

 

 

 

Si vous êtes invité chez des amis vous n'aurez pas, bien entendu, l'indélicatesse de commander un menu spécial ou de demander à la maîtresse de maison de penser son menu en fonction de votre handicap mais votre connaissance des aliments et des plats servis vous permettra de pouvoir compenser les éventuels écarts sans trop de désagréments.

 

Peut-être savent-ils que vous êtes diabétique et dans ce cas se sentiront-ils concernés par votre bien-être ?

 

 

 

 

Et pour le chocolat ?

 

Comme pour le reste vous pouvez en manger mais dans des quantités raisonnables. Les produits appelés sans sucre « dits pour diabétiques », au goût souvent altéré, ne présentent à mon sens aucun intérêt.

 

Comme pour les autres aliments, privilégiez toujours des produits sain et de qualité à ceux ayant subi des transformations industrielles.

 

De façon générale, soyez raisonnable et faites-vous plaisir en mangeant un peu de tout et de tout un peu !

 

Bonne semaine à toutes et tous !

 

 

Yves

 

 

 

 

 

 

 

* LES RECETTES

DE CATHERINE GILLES *

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* BULBES DE FENOUIL FARCI

 

Détacher les 4 plus grosses feuilles de 3 beaux fenouils. Les rincer et les cuire à la vapeur douce environ 15 mn.

Cuire 300 g de cabillaud avec 1filet de vinaigre. Pendant ce temps ciseler 1 bel oignon blanc. Le faire suer dans 2 c.s. d'huile d'olive. Ajouter 4 tomates coupées en dés. Ajouter sel, poivre et laisser compoter à feu doux en ajoutant le poisson émietté et du persil ciselé.

Lorsque vous enfoncerez la pointe d'un couteau sans résistance dans les feuilles de fenouil arrêter la cuisson.

Les disposer dans un plat à four graissé avec 1 filet d'huile d'olive. Les garnir de la farce compotée en prenant soin d'ajuster l'assaisonnement à votre goût.

Arroser d'un filet de citron et recouvrir d'un nuage de parmesan.

NB : peuvent se préparer la veille et passer au four avant de servir.

 

 

 

 

 

* SOUPE D'EPINARDS

 

Faire revenir 1 oignon dans 2 c.s. d'huile d'olive. Ajouter 500 g d'épinards et 400 g de potiron (ou autres cucurbitacée)., 1 bouillon de poule dégraissé (ou la sauce dégraissée congelée de vos poulets rôtis), sel, poivre.

Recouvrir d'eau à hauteur. Cuire et mixer avant de servir.

 

 

 

 

 

 

* FLAN DE CHOU-FLEUR AU JAMBON

 

Préchauffer le four à 180° chaleur tournante.

Cuire un chou-fleur en détachant les bouquets. Le réduire en purée. Ajouter 4 œufs battus avec 60 g de fécule de maïs, du sel, du poivre, de la noix de muscade. Mélanger puis ajouter 30 cl de sauce tomate et 2 gousses d'ail écrasées avec presse-ail manuel puis ajouter 4 tranches de jambon coupées en lanières ou dés

Cuire 40 mn à 180°.

Peut se préparer la veille et être réchauffé ou se manger froid accompagné ….

 

 

 

 

 

* NOIX DE SAINT-JACQUES SUR LIT DE POIREAUX

 

Laver et émincer en fines lamelles 3 blancs de poireaux, les faire revenir dans une noix de beurre. Ajouter 25 cl de vin blanc sec.

Porter à ébullition et laisser réduire à feu doux. Pendant ce temps, faire revenir dans une poêle 3 échalotes et 2 gousses d’ail émincées dans 1 c.c. d’huile d’olive, ajouter 12 noix de Saint-Jacques, les cuire rapidement des deux côtés. Servir dans les assiettes les blancs de poireaux et disposer dessus les noix de Saint-Jacques.

Décorer avec une pincée de piment de Cayenne.

 

 

 

 

 

* CLAFOUTIS AUX POIRES

 

Éplucher et couper en morceaux 4 poires. Fondre 50 g de beurre dans un wok, y faire caraméliser les poires avec 2 c.s. de sucre en poudre.

Remuer à la cuillère en bois régulièrement.

Préchauffer le four à 180° chaleur tournante.

Ajouter aux poires hors du feu 4 œufs battus puis 4 c.s. de farine, 1 sachet de sucre vanillé (vanille naturelle) et enfin 250 ml de lait entier.

Verser dans un plat à four légèrement beurré et cuire 45 mn à 180° chaleur tournante.

Se déguste tiède ou froid

Rédigé par Yves de Saint Jean et Catherine Gilles

Publié dans #menus de Catherine Gilles

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article