DECEMBRE - SEMAINE 3

Publié le 14 Décembre 2019

 

 

 

 

 

« Pourquoi se presser ? Nous arrivons tous en même temps au 31 décembre. » Jean Claude Hamelin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petit Rappel

 

 

Les fêtes de fin d'année approchent à grand pas. C'est pour la semaine prochaine. Pour l'instant et jusqu'à la dernière minute vous allez courir les boutiques pour les ultimes achats et cadeaux.

 

Entre le 24 et le 31 décembre (et même quelques jours en janvier), la semaine s'annonce quelque peu chargée.

C'est une période festive, il faut en profiter. Elle est source de joie, de retrouvailles autour de la table. Les repas vont s'éterniser, leurs horaires vont se trouver décalés. C'est la semaine des petits dérapages, une période durant laquelle les habitudes de vie peuvent être différentes et ces quelques excès peuvent perturber la glycémie.

 

Sauf que lorsque l'on est un gourmet diabétique, on a appris tout au long de l'année à garder en tête un schéma d'une alimentation équilibrée qui peut permettre pendant ces quelques jours festifs de dévier de la ligne directrice à condition de ne pas jouer les prolongations excessives.

 

Comme je l'ai souvent répété dans mes différents articles un équilibre alimentaire se construit au quotidien tout au long de l'année. C'est ce que vous avez fait.

Certes pendant ces quelques jours la glycémie va fluctuer davantage parce que vous allez consommer quelques plats plus riches, boire quelques verres supplémentaires, avoir des horaires et des fréquences de repas différents et comble de tout, vous allez même succomber pendant quelque temps au grignotage...

 

Je pense, malgré tout, que l'on peut être festif tout en étant raisonnable.

 

 

 

Comment faire ?

 

On sait que l'alcool a un effet hypoglycémiant, on boira donc avec modération et pas à jeun. Champagne, pétillant, vins blancs et rouges sont moins riches que les vins cuits ou liquoreux, les cocktails et autres kirs.

A l'apéritif on évitera les chips, et autres produits gras mais aussi les cacahuètes, noix de pécan, cajou, pistaches en préférant les verrines de légumes maison, les assortiments de crudités, les crevettes et petits crustacés...accompagnés de sauce au yaourt, fromage blanc ou aux herbes mais pour le plaisir quelques toasts au foie gras sont indispensables.

 

Pour le plat et l'accompagnement, les volailles sont des valeurs sûres, poulet, dinde ou chapon même si celui-ci est un peu plus gras mais tellement bon.

N'insistez pas trop sur la sauce et si vos volailles sont farcies privilégiez une farce aux légumes.

 

Poissons et crustacés, peu caloriques, riches en vitamines, et oméga 3, qu'ils soient fumés cuits en papillote ou à la vapeur sont intéressants à plus d'un titre. Et c'est bon !

 

Pour les légumes ce sera l'occasion de revisiter des légumes oubliés : topinambours, crosnes ou panais.

 

Le déjeuner d'avant réveillon ayant été léger, vous pourrez vous venger sur le plateau de fromages accompagnés d'une salade verte.

 

Le dessert est souvent l'élément le plus riche. Si vous êtes fidèle à la bûche, essayez une mousse à base de fruits pour éviter la crème au beurre...

Mais si vous avez zappé les amuse-bouches un peu gras à l'apéritif vengez-vous sur la bûche et puis c'est une fois dans l'année, alors...

 

 

Si vous êtes invité chez des amis vous n'aurez pas, bien entendu, l'indélicatesse de commander un menu spécial ou de demander à la maîtresse de maison de penser son menu en fonction de votre handicap mais votre connaissance des aliments et des plats servis vous permettra de pouvoir compenser les éventuels écarts sans trop de désagréments.

Peut-être savent-ils que vous êtes diabétique et dans ce cas se sentiront-ils concernés par votre bien-être ?

 

 

 

Et pour le chocolat ?

 

Comme pour le reste vous pouvez en manger mais dans des quantités raisonnables. Les produits appelés sans sucres « dits pour diabétiques », au goût souvent altéré, ne présentent à mon sens aucun intérêt.

Comme pour les autres aliments, privilégiez toujours des produits sains et de qualité à ceux ayant subi de multiples transformations industrielles gorgés d'additifs et autres édulcorants.

 

 

De façon générale, faites-vous plaisir en mangeant un peu de tout et de tout un peu ! C'est la règle.

 

 

La semaine prochaine Catherine préparera quelques menus et recettes pour ces fêtes de fin d'année

 

 

En attendant, bonne semaine à toutes et tous !

 

 

 

 

 

* LES MENUS DE LA SEMAINE *

 

 

 

 

 

LUNDI

Déjeuner

Petites crevettes grises et bigorneaux à volonté, 6 huîtres n°2, fromage, pain complet, pamplemousse.

Dîner

Soupe de légumes de saison, quiche sans pâte aux épinards et jambon, salade verte, pain complet, yaourt, pomme.

 

 

 

MARDI

Déjeuner

Salade de mâche, reste rôti de veau et ses légumes, endives braisées, fromage blanc, orange.

Dîner

Soupe de légumes de la veille, filets de truite fumés poivrés (achetés sous vide), pommes de terre en robe des champs, filet d’huile d’olive, citron, salade verte, pomme.

 

 

 

MERCREDI

Déjeuner

Salade de céleri rave vinaigrette, steak haché, brocolis vapeur, trait d'huile d'olive, pain complet, fromage, pomme.

Dîner

Soupe d’épinards et patates douces, filet de poisson en papillote, salade verte, pain complet, yaourt, pomme au four.

 

 

 

JEUDI

Déjeuner

Salade d’endives, blanc de poulet grillé, céleri cuisson vapeur, pain complet, salade verte, orange.

Dîner

Reste potage de la veille, filets de flétan, boulgour au curry, 1 petite tranche de pain complet, fromage, pomme.

 

 

 

VENDREDI

Déjeuner

Crudités, dorade au vin blanc, chou de Bruxelles vapeur, pain complet, fromage, orange.

Dîner

Soupe de légumes de saison, pommes de terre rôties au jambon, salade, yaourt nature, compote de pommes sans sucre.

 

 

 

SAMEDI

Déjeuner

betterave vinaigrette et carottes, blanc de poulet rôti, haricots verts, fromage, clémentine.

Dîner

Salade de riz composée, fromage blanc en faisselle, compote d'abricots (conserve en bocal ou en surgelés sans sucre ajouté. Rajouter 1 à 2 c.c. de sucre de canne selon l'acidité des fruits.).

 

 

 

DIMANCHE

Déjeuner

½ avocat (à 1 selon la taille) avec filet de citron, poulet froid, gratin de courge spaghetti, fromage de chèvre, ramequin de mousse au chocolat.

Dîner

Coquillettes, sauce tomate maison et Comté râpé, yaourt nature, reste compote d'abricots.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* LES IDEES DE RECETTES

DE

CATHERINE GILLES *

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* SOUPE D’EPINARDS ET PATATES DOUCES

 

 

 

 

 

Faire rissoler 1 oignon émincé dans une cocotte avec 1 c.s. d’huile d’olive, ajouter 800 g d’épinards frais ou surgelés, 400 g de patates douces, un bouillon cube de poule dégraissé, ¼ de c.c. de cumin, une pointe de sel, du poivre du moulin. Mélanger le tout et recouvrir d’eau à hauteur de 2 cm au-dessus des légumes. Cuire 40 mn à couvert et à petits bouillons ou 20 mn en autocuiseur à partir de la mise en rotation de la soupape. Mixer et servir.

 

 

 

 

* ENDIVES BRAISÉES

 

 

 

 

 

Couper en 2 dans le sens de la longueur, 800 g d’endives, les faire revenir dans une cocotte avec 2 c.s. d’huile d’olive, le jus d’un demi-citron pressé, une pincée de sel, du poivre. Selon l’amertume, vous pouvez ajouter ½ c.c. de miel. Cuire à couvert à petit feu environ 30 mn.

 

 

 

 

* DORADE AU VIN BLANC

 

 

 

 

 

Demander à votre poissonnier de préparer une dorade de 1 kg. Éplucher et hacher 4 échalotes, éplucher 200 g de champignons et les faire blanchir quelques mn dans de l’eau bouillante. Couper 2 tomates en rondelles. Préchauffer le four à 160°-Th 5. Enduire un plat à four, déposer au fond la moitié des échalotes, des champignons et des tomates, déposer le poisson, saler et poivrer l’intérieur, glisser ½ citron en rondelles. Entourer le poisson avec le reste de légumes, et le recouvrir de rondelles d’un citron, arroser avec 2 verres de vin blanc sec et une partie de l’eau de cuisson des champignons. Saler et poivrer. Cuire 40 mn à feu doux à 160°-Th 5.

 

 

 

 

 

* QUICHE SANS PÂTE AUX EPINARDS ET JAMBON

 

 

 

 

 

 

Cuire 1 kg d’épinards frais (ou utiliser 500 g de feuilles d’épinards surgelés) extraire l’excès d’eau. Graisser légèrement un moule à four avec de l’huile de pépins de raisins. Faire revenir 2 gousses d’ail ciselées dans 1 c.c. d’huile d’olive, ne pas laisser colorer. Étaler une couche d’épinards, recouvrir de 4 tranches de jambon blanc découenné, dégraissé, parsemer de 100 g de Ricotta, de l’ail, saler, poivrer, recouvrir du reste d’épinards. Verser sur le tout 3 œufs battus avec du sel, du poivre et de la muscade râpée. Saupoudrer d’un nuage de Parmesan. Enfourner 15 à 20 mn à 200°-Th 6/7.

 

 

 

 

 

* GRATIN DE COURGE SPAGHETTI

 

 

 

 

Couper en 2 une belle courge spaghetti et retirer les graines. Couvrir les 2 moitiés d'une feuille de papier alu et cuire au four à 180° pendant 30 mn. Lorsque vous enfoncez sans résistance la lame d'un couteau dans la chair, elle sera cuite.

Gratter l'intérieur de la courge avec 1 fourchette (vous comprendrez alors pourquoi elle s'appelle spaghetti). Mettre la chair dans une passoire. La presser à la main pour exprimer le plus possible d'eau de végétation.

Dans un saladier, casser 3 œufs, ajouter 20 cl de crème entière et 20 cl de lait entier, de la noix de muscade râpée, du sel, du poivre, 2 c.s. de persil ciselé, 30 g de parmesan râpé.

Fouetter le tout et verser dans un plat à gratin. Enfourner 40 mn à 180°.

 

 

 

 

* MOUSSE AU CHOCOLAT

 

 

 

 

 

Faire fondre au bain-marie 150 g de chocolat noir (votre bol ne doit pas toucher l'eau de la casserole. Adapter la dimension de votre bol à celle de la casserole). Mélanger 4 jaunes d’œuf , 1 c.s. de Grand Marnier. Réserver.

Battre les blancs avec 1 c.c. de jus de citron ou de vinaigre blanc et les amener à former le bec d'oiseau.

Ajouter 1 chocolat 1/3 des blancs fouettés sans trop de précautions puis le reste en 2 fois en soulevant sans trop casser les blancs. Recouvrir d'un film cello.

Tenir au frais 12 h voir plus.

 

Rédigé par Yves de Saint Jean et Catherine Gilles

Publié dans #menus de Catherine Gilles

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bonjour et merci pour ce super blog santé<br /> Je suis un lecteur régulier depuis de nombreuses semaines et j'apprécie la qualité des articles. <br /> pour moi ce qui a bien fonctionné c'est cette méthode: http://bit.ly/PourFinirAvecLeDiabete<br /> Je me permet de la poster ici car elle aide des milliers de personnes au quotidien.<br /> Merci et à très bientôt sur d'autres articles.<br /> Daniel Serge
Répondre
A
Bonsoir,<br /> Merci pour tous vos conseils pour les repas de fêtes. C' est l' un des moments de l' année où je galère. A la maison, je contrôle à peu près la chose. <br /> J' ai hâte de vous lire
Répondre