CA N'ARRIVE PAS QU'AUX AUTRES

Publié le 22 Avril 2021

 

 

Depuis plusieurs semaines, le blog est resté silencieux. J'ai reçu bon nombre de messages s'inquiétant de cette subite disparition.

 

Manque d'inspiration ?

Que nenni !

 

Il aura suffi d'une simple et banale analyse de routine pour découvrir qu'un mystérieux crustacé, silencieux, vicieux et sournois s'était invité à « l'insu de mon plein gré » selon la célèbre formule d'un champion cycliste.

« C'est sérieux mais nous allons tout faire pour vous tirer de ce mauvais pas » a commenté l'homme en blanc en face de moi.

Les mains deviennent moites, la sueur coule dans le dos et sur les tempes, les jambes fléchissent et semblent ne plus pouvoir me porter.

L'avènement brutal de l'insidieuse maladie bouleverse en quelques instants le rapport au temps présent, à l'avenir, aux projets...

Les nuits se peuplent de cauchemars.

En quelques semaines on m'a interrogé, piqué, photographié. J'ai connu la médecine nucléaire. On m'a « scintigraphié », « scannérisé », « IRMisé », « cardiologisé »... Ils voulaient tout savoir.

Puis il fallut prendre la décision et trancher dans le vif.

A l'hôpital on m'a badigeonné de produits antiseptiques puis d'une simple piqûre, un homme en bleu m'a expédié dans un monde ouaté.

Sans que je ne vois ni ne sente rien, l'homme en blanc muni de scalpels et bistouris robotisés est entré en scène entouré d'une vigilante brigade de chasseurs de crustacés.

A mon réveil, il m'a confié avoir bataillé et combattu près de trois heures le vilain crabe et être confiant dans sa victoire.

 

Depuis, j'ai vécu des moments super branché avec des tuyaux partout. Une armée d'infirmières dévouées m'a surveillé jour et nuit comme le lait sur le feu vérifiant pansements, tension, infection, température...

 

Depuis quelques jours, j'ai retrouvé Catherine et ma campagne.

Je vais mieux. Il faut laisser le temps et les soins faire leur œuvre.

 

Il faudra certainement attendre encore quelques semaines pour retrouver un rythme quasi normal du blog. Vous me le pardonnerez.

 

Je n'avais pas prévu ce scénario.

 

Ça n'arrive pas qu'aux autres !

 

Amitiés

 

Yves

 

 

 

Rédigé par Yves de Saint Jean

Publié dans #Conseils - Infos

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Trop contente de vous lire de nouveau. Bravo pour votre courage et votre blog très intéressant et agréable à lire.Cela fait 3 ans que je l'ai trouvé.Continuez vous nous aidé dans cette autre crabe qui est le diabète.Voilà prenez soin de vous et revenez-nous très vite on attend vos recettes et menus.A très vite. Courage
Répondre
Y
merci
a bientôt
Yves
M
Prenez soin de vous !!! Cordialement
Répondre
S
Bon courage ! Une mauvaise periode à passer pour retrouvrr des jours sereins.
Répondre
Y
merci
à bientôt
D
Je vous souhaite un très bon rétablissement prenez bien soin de vous ainsi que votre épouse
Bien cordialement
Répondre
Y
un grand merci
l'infirmière pour les soins vient de partir
Tout va bien il faut être patient
A bientôt
Yves
F
Je vous souhaite tout le vourage possible pour affronter ce crustacé!!!
Répondre
Y
merci